UP

-     Rédigé par admin

Cuisines

Sans tenir en compte la forme et la taille de votre cuisine, préciser un bon plan d’aménagement est la première étape inéluctable. Ce plan vous permettra de trouver l’agencement et l’aménagement idéal à votre style de vie et votre budget qui vous aidera la vie au quotidien. Un bon plan va vous permettre de réussir la cuisine de vos rêves.

INT3_cuisines_plus

Le principe de base consiste à borner le transit permanent entre les zones délimitées de travail et faire de sorte qu’elles soient proches de manière d’avoir tout à portée de main. Sans oublier de prévoir, au-delà des plans de travail, les plans d’appui. Il faut aussi penser aux zones de circulation puisqu’elles ne doivent pas déranger le travail de même que l’amplitude indispensable pour ouvrir portes, tiroirs, frigo, four, etc.

Pour aboutir à cet objectif il faut faire le bon choix entre un agencement selon la forme de la pièce, elle est carrée, rectangulaire, en forme de couloir, où sont les ouvertures, elle est grande, petite ?

Une cuisine avec une configuration en couloir doit adopter un agencement linéal. Si la largeur est étroite elle permettra un seul plan de travail, dans la plupart des cas, il arrive qu’une seule fenêtre se trouve placée à l’extrémité de la pièce et une seule porte à l’autre extrémité. Par contre, quand la largeur est moins étroite un agencement sur les deux murs, devient absolument réalisable. Dans un carré ou un rectangle.

Quand la forme de la pièce est rectangulaire, un plan de travail et d’appui en L est souvent de plan de base qu’on choisit, avec la table familiale au centre ou sur un des murs. Ce type de cuisine a l’avantage d’offrir une bonne circulation. Mais afin d’avoir plus d’espace de stockage et de rangement le plan en U est préférable.

ima 1, 2-3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10